©

Protection & réparation du béton

Rien n'est éternel

Malgré la résistance et la haute qualité du béton, des désordres peuvent pourtant survenir, qui exigent une réparation et une protection complémentaire. Concernant les causes de dégradation du béton, il faut distinguer les influences atmosphériques et les défauts de fabrication. Les influences atmosphériques comprennent par exemple les gaz d'échappement, les pluies acides, le gel et les sels de voirie. Elles modifient à ce point les propriétés chimiques que les armatures en acier commencent à rouiller dans le béton. Fissures de retrait, bullages, nids de cailloux et couverture de béton trop mince sont, eux, des défauts de fabrication typiques, qui favorisent également la corrosion des armatures.

Différents principes de réparation existant depuis des années, correspondent aux multiples causes de dégradations subies par les structures en béton armé. Ils sont mentionnés p. ex. dans la directive "Protection et réparation des éléments de construction en béton" éditée par la "DAfStb" ("Deutscher Ausschuss für Stahlbeton" - Commission all. pour le béton armé) et dans la série de normes européennes EN 1504 "Produits et systèmes pour la protection et la réparation des structures en béton".

Non seulement une planification correcte (projet de structure / détails structurels) mais également le choix des matériaux de construction et la méticulosité de l'exécution ont une influence essentielle sur la durabilité d'un bâtiment.

La norme EN 1504-3 réglemente les systèmes de réparation du béton pour les réparations structurales et non structurales. Un planificateur expérimenté doit évaluer quel cas est lié au projet. A cet égard, la stabilité statique - sur la durée de vie restante définie de la structure - est décisive.

Les imprégnations haut de gamme et les revêtements Remmers rigides ou assurant un pontage des fissures renforcent la protection du béton contre la pénétration d'humidité, de CO2 et de sels agressifs pour l'acier.

Un grand nombre des désordres aux ouvrages en béton survient en raison de fissures et d'espaces vides qui permettent la pénétration des polluants dans la structure du bâtiment, substances nuisibles qui influencent la fonctionnalité du béton et réduisent ainsi considérablement la capacité porteuse de l'ouvrage.

Protection et réparation du béton

27 produits trouvés
 

Vue :

N° d’article 108425

PCC/SPCC renforcés par des fibres (RM/SRM) pour la réparation constructive des structures en béton

N° d’article 687101

Résine d'injection PU hautement flexible 2K, D-I (P)

N° d’article 687601

Mousse d'injection de PU à expansion rapide 2K, SPUR, D-I (P)

N° d’article 687001

Résine d'injection PU 1K flexible, réagissant à l'humidité, D-I (P)

N° d’article 047611

Colle d'injection 2 comp. extrêmement fine

N° d’article 064205

Primaire a effet hydrophobe

N° d’article 297613

Revêtement de façade très élastique

N° d’article 091901

Additif antirouille pour Betofix RM/Betofix R2

N° d’article 108705

Pont d'adhérence et agent anti-corrosion minéral

N° d’article 055625

Béton coulé gonflable à résistance élevée

N° d’article 109225

Mortier de réparation rapide

N° d’article 109306

Mortier de réparation rapide PCC (RM) pour la réparation des structures en béton

N° d’article 109625

PCC (RM) renforcé par des fibres pour la réparation constructive de structures en béton

N° d’article 108625

PCC I (RM) Mortier de remplacement du béton pour la réparation des structures en béton/mortier de chape.

N° d’article 110025

SPCC renforcé par des fibres (SRM) pour la réparation constructive de structures en béton

N° d’article 100806

Enduit fin PCC

N° d’article 649013

Revêtement intermédiaire rempli avec du quartz et renforcé par des fibres pour l'égalisation des supports en béton

N° d’article 687201

Résine d'injection EP rigide bi-componsante, F-I (P)/F-V (P)