©

Façades en briques

La brique est l'un des plus anciens matériaux de construction de l'histoire de l'humanité.

Maçonnerie en brique apparente

L'histoire d'un des plus anciens matériaux de construction de l'humanité

Les briques, avec le bois, la pierre et les fibres végétales, sont parmi les matériaux de construction les plus anciens de l'humanité. La glaise, qui contient de l'argile, est mélangée à du sable, façonnée puis cuite au four. Les premières briques ont été façonnées à la main et présentaient donc des dimensions irrégulières.

  • ©

    Env. 7500 avant J.C.

    Les briques les plus anciennes (des briques d'argile) ont été découvertes en 1952 lors de fouilles archéologiques à Jéricho (7500 av. JC).

    Env. 7500 avant J.C.

    Les briques les plus anciennes (des briques d'argile) ont été découvertes en 1952 lors de fouilles archéologiques à Jéricho (7500 av. JC).

  • A partir d'env. 3000 avant J.C.

    Les briques à surface lisse sont connues en Mésopotamie depuis environ 6300 av. J.C. Au début du troisième millénaire av. J.C., l'argile cuite sous forme de briques a été utilisée pour la première fois à grande échelle.

    A partir d'env. 3000 avant J.C.

    Les briques à surface lisse sont connues en Mésopotamie depuis environ 6300 av. J.C. Au début du troisième millénaire av. J.C., l'argile cuite sous forme de briques a été utilisée pour la première fois à grande échelle.

  • ©

    Env. 600 avant J.C.

    La porte d'Ishtar construite sous Nabuchodonosor II (604 à 562 av. J.-C.), aujourd'hui au Musée de Pergame de Berlin est un témoignage remarquable du degré de perfection atteint - à l'époque babylonienne - dans la technique de cuisson et d'émaillage des briques.

    Env. 600 avant J.C.

    La porte d'Ishtar construite sous Nabuchodonosor II (604 à 562 av. J.-C.), aujourd'hui au Musée de Pergame de Berlin est un témoignage remarquable du degré de perfection atteint - à l'époque babylonienne - dans la technique de cuisson et d'émaillage des briques.

  • ©

    Env. 100 avant J.-C. à 400 après J.-C.

    La construction avec des briques cuites s'est étendue avec les Romains dans tout l'Empire romain. Les briques fines sont des briques romaines typiques et sont encore visibles aujourd'hui dans divers bâtiments d'époque, bien qu'elles aient été alors enduites ou revêtues.

    Env. 100 avant J.-C. à 400 après J.-C.

    La construction avec des briques cuites s'est étendue avec les Romains dans tout l'Empire romain. Les briques fines sont des briques romaines typiques et sont encore visibles aujourd'hui dans divers bâtiments d'époque, bien qu'elles aient été alors enduites ou revêtues.

  • ©

    Du XIIe au XVe siècle

    A l'époque gothique, l'Allemagne du Nord - en raison du manque de pierres naturelles adéquates - a développé son propre langage architectural, le gothique de brique.

    Du XIIe au XVe siècle

    A l'époque gothique, l'Allemagne du Nord - en raison du manque de pierres naturelles adéquates - a développé son propre langage architectural, le gothique de brique.

  • ©

    2nde moitié du XIXe siècle

    Jusqu'à la période néo-gothique du XIXe siècle, les bâtiments en briques étaient pour la plupart "cachés" sous un enduit.

    2nde moitié du XIXe siècle

    Jusqu'à la période néo-gothique du XIXe siècle, les bâtiments en briques étaient pour la plupart "cachés" sous un enduit.

  • ©

    Années 1920

    D'importants bâtiments en briques ont également été construits au 20ème siècle. La période appelée "expressionnisme de la brique" doit être mentionnée. Des bâtiments particulièrement imposants ont été construits dans les grandes villes du nord de l'Allemagne, dans la région de la Ruhr et aux Pays-Bas.

    Années 1920

    D'importants bâtiments en briques ont également été construits au 20ème siècle. La période appelée "expressionnisme de la brique" doit être mentionnée. Des bâtiments particulièrement imposants ont été construits dans les grandes villes du nord de l'Allemagne, dans la région de la Ruhr et aux Pays-Bas.

  • ©

    A partir d'env. 1960

    Les façades en briques à simple paroi encore très répandues dans les années d'après-guerre ne sont plus construites. Depuis, la maçonnerie en brique a connu une grande popularité en tant que parement.

    A partir d'env. 1960

    Les façades en briques à simple paroi encore très répandues dans les années d'après-guerre ne sont plus construites. Depuis, la maçonnerie en brique a connu une grande popularité en tant que parement.

  • ©

    A partir de 1963

    Remmers entame le développement d'un vaste programme pour la réparation et l'entretien des façades en briques.

    A partir de 1963

    Remmers entame le développement d'un vaste programme pour la réparation et l'entretien des façades en briques.

  • ©

    2000

    Remmers fait breveter la crème pour façades Funcosil pour la protection efficace des façades en briques contre la pluie battante. Une nouvelle génération de substances protectrices révolutionne le marché.

    2000

    Remmers fait breveter la crème pour façades Funcosil pour la protection efficace des façades en briques contre la pluie battante. Une nouvelle génération de substances protectrices révolutionne le marché.

  • ©

    2010

    En 2010, le prix Bernhard Remmers est décerné pour la restauration exceptionnelle du "Kaispeicher B" ("Entrepôt du Quai B"), le plus ancien bâtiment du quartier des entrepôts, la "Speicherstadt" à Hambourg.

    2010

    En 2010, le prix Bernhard Remmers est décerné pour la restauration exceptionnelle du "Kaispeicher B" ("Entrepôt du Quai B"), le plus ancien bâtiment du quartier des entrepôts, la "Speicherstadt" à Hambourg.

Les croûtes de saletés ne sont pas esthétiques et ne sont pas une protection pour une façade. Une couche de saleté, de grande superficie interne, forme un excellent absorbant pour l'humidité et les polluants, qui réagissent généralement en sous-face de la croûte et génèrent des dégradations, même si celles-ci sont initialement cachées, invisibles sous la croûte.

Le dessalement de la pierre naturelle ou autres matériaux minéraux avec des compresses est une méthode reconnue - à la fiabilité démontrée dans de nombreux ouvrages remarquables - pour réduire de façon significative les sels néfastes pour le bâtiment.

Les mortiers de restauration Remmers ont été tout spécialement élaborés pour compléter / se substituer aux matériaux de construction minéraux. Alors pourquoi remplacer des briques défectueuses ?

Les fissures dans la maçonnerie doivent être réparées, ce, quelle qu'en soit la cause. Avec le système d'ancrage torsadé Remmers, les éléments de maçonnerie sont raccordés entre eux simplement et très efficacement pour rétablir la cohésion.

La proportion des joints d'une façade en brique peut atteindre jusqu'à 20 %. La forme et la teinte du joint ont donc une influence décisive sur l'apparence. En outre, les joints d'un bâtiment ont une fonction technique.

La Protection antigraffiti Remmers appartient à la classe des systèmes semi-permanents. Les graffitis et autres illustrations colorées sont faciles à retirer des supports traités avec un nettoyeur haute pression à eau chaude (nettoyage hygrothermique).

Pour une protection préventive - à long terme - contre la croissance des mousses, champignons et algues, une protection liquide peut être appliquée avant une imprégnation hydrophobe ou une peinture. Elle forme dans le support un dépôt d'agents actifs, qui ne deviennent réellement actifs que lorsque survient une agression, une tentative de contamination. Elle assure ainsi une protection efficace pendant une très longue période.

A titre d'alternative à l'imprégnation hydrophobe, la propriété hydrofuge de la façade peut également être obtenue, comme c'est le cas dans certaines régions, par un revêtement ou une lasure résine de silicone, moins visible. Le caractère de la façade en est bien évidemment modifié, mais cela reste un moyen très efficace et facile à entretenir - parfois même le seul - pour protéger une maçonnerie de l'apport d'humidité.

Façades en briques

32 produits trouvés
 

Vue :

N° d’article 0675

Nettoyage faiblement acide

N° d’article 0672

Nettoyant acide

N° d’article 0671

Solution tensioactive pour enlever la saleté, les croûtes de saleté, la poussière, les dépôts d'huile et de graisse

N° d’article 0666

Pâte de nettoyage pour l'élimination des salissures

N° d’article 1368

Décapage & enlèvement de graffiti

N° d’article 6438

Apprêt de fond avec effet renforçant et hydrophobe

N° d’article 0642

Primaire a effet hydrophobe

N° d’article 0560

Peinture Quartzeuse à Base de Silicones LA

N° d’article 6400

'Vraie' peinture à base de silicone avec protection du film pour surfaces sensibles à l'attaque fongueuse et à la prolifération d'algues

N° d’article 0711

Imprégnation hydrophobe sous forme de crème à base de silane

N° d’article 0602

Imprégnation incolore, solvantée, base silane / siloxane, à effet hydrophobe

N° d’article 0604

Imprégnation hydrophobe incolore à base de silanes/siloxanes spécialement conçue pour les matériaux de construction et les raccords sensibles aux solvants

N° d’article 0685

Imprégnation aqueuse semi-permanente de protection contre les graffitis à base d'alkylalcoxysilane et de cire

N° d’article 1028

Mortier de jointoiement applicable à la machine à résistance élevée aux sulfates pour l'application des ancres murales

N° d’article 4331

Ancrage torsadé à double crénelage, en rouleau, en acier inoxydable austénitique, pour la réhabilitation des maçonneries

N° d’article 1027

Mortier ciment à base de ciment à la chaux pour des constructions nouvelles

N° d’article 1061

Mortier joint chaux ciment, pour la rénovation

N° d’article 1026

Mortier de joint ciment / chaux / trass